LA CONFIANCE EN SOI

RETROUVER ET DÉVELOPPER LA CONFIANCE EN SOI AVEC LA SOPHROLOGIE

Applications : entrée au collège, préparation mentale au Bac, préparation au permis de conduire , préparation à un examen, à un entretien ou à une audition,  prise de parole en public, préparation à un changement de poste…

Mise en place de protocole selon la demande et les objectifs (de 3 à 8 séances) et sur 2 à 5 mois.

D’où vient la confiance en soi? La confiance en soi est liée à plusieurs facteurs et épisodes de notre vie : la petite enfance avec l’expérimentation, l’adolescence et l’expérience du moi, l’estime de soi, l’investissement dans la préparation, la progression, la consistance et la clarté de l’engagement.

Que ce soit dans notre vie privée ou professionnelle, manquer de confiance en soi peut engendrer un mal-être, un stress capable d’anéantir tous nos efforts ou de nous faire renoncer alors que nous touchons au but. A force de douter de nous même, nous finissons par mettre en place une prophétie auto-réalisatrice « je n’y arriverai pas, cela ne sert à rien, ce n’est pas fait pour moi… ». Nous nous enfermons dans une spirale négative et un schéma dysfonctionnel de pensées qui nous entraînent vers le bas.

Un langage du corps et des émotions sont associés à ce manque de confiance en soi (par exemple notre posture, une expression faciale associée à une émotion de colère ou de tristesse) mais également  des signes de stress souvent gênants en situation (accélération du rythme cardiaque, respiration difficile, sudation excessive, tremblement, etc.)

Pour retrouver et développer cette confiance en soi, la sophrologie propose des techniques utilisées dans la préparation mentale autour de quatre axes : mettre à jour l’opinion qu’on a de soi même et développer la capacité d’introspection, combattre le stress lié à l’absence ou au manque de confiance en soi (avec des applications progressives en situations concrètes), redécouvrir son corps et ses sensations, apprendre à développer le positif.

METTRE A JOUR l’OPINION QU’ON A DE SOI MÊME ET MOBILISER NOTRE CAPACITE D’INTROSPECTION

Pour retrouver et développer cette confiance en  soi, il est nécessaire de mettre à jour l’opinion qu’on a de soi même en mobilisant notre intelligence intra-personnelle et  notre capacité d’introspection que la sophrologie et/ou des techniques de méditation vont développer : exercices sur l’attention, placement de la pensée, comprendre comment les émotions peuvent paralyser, observer comment ses capacités peuvent évoluer, cultiver la bienveillance envers soi même.

STRESS ET CONFIANCE EN SOI

Il est nécessaire parallèlement de neutraliser les effets générés par le stress en intégrant des outils et des techniques simples en situation : respiration abdominale, respiration synchronique, évacuation des tensions physiques et psychiques, gestes réflexe.

CORPS ET CONFIANCE EN SOI

La confiance en soi implique l’acceptation de son corps (et de ses changements), de son image et accepter le fait que sa personnalité ne se limite pas à l’aspect physique, à une image extérieure. Cette phase d’acceptation passe par la redécouverte de sensations sans jugement issues des techniques de relaxations dynamiques. La sophrologie vise à un équilibre entre le corps et l’esprit.

LE PRINCIPE DE L’ACTION POSITIVE

Nous avons tendance à augmenter le poids de nos échecs et à diminuer ce que nous faisons de bien. Utilisée en préparation mentale, la sophrologie va développer notre capacité à revenir sur une expérience positive vécue, à développer notre plasticité cérébrale et à remplacer une programmation mentale négative par une programmation positive.