TRAC

Forme très particulière d’émotivité dont personne n’est à l’abri un jour ou l’autre, que l’on soit étudiant, artiste, sportif…
Le trac emprunte les symptômes de la crise d’angoisse : ventre et gorge noués, sensations d’étouffement, tremblements avec jambes flageolantes, sueurs, cœur qui bat vite et fort, rougeurs du visage, nausées voir vomissements…Tous ces signes gênants s’accompagnent de troubles psychiques régulièrement présents et souvent dramatiques dans la perspective d’une audition, d’un entretien d’embauche, d’un examen ou d’une épreuve sportive. La fébrilité excessive, des difficultés de concentration avec parfois le fameux « trou noir », la perte de tous ses moyens rendent alors la réussite très aléatoire et peuvent laisser une séquelle psychologique durable. Le trac représente pour certains un frein important à la réussite puisqu’il est au centre de blocages dans un certain nombre de situations sociales difficilement évitables.

Les méthodes de relaxation et de sophrologie sont essentielles pour :

  • apprendre à gérer les émotions
  • contrôler les tensions musculaires,
  • diminuer, canaliser, voir supprimer les conséquences du trac 

Ces méthodes nécessitent un temps d’apprentissage réparti sur  5 à 6 séances et sur 2 à 3 mois.

Applications : toute situation de trac ( examens,  concours , audition, entretien d’embauche, représentation artistique, épreuve sportive,  prise de parole en public…)